Un accord d’intéressement obligatoire pour maintenir la « Prime Macron »

Le 14 octobre 2019  / Dans Actualité Paie

Le projet de loi (PLFSS) prévoit que la prime exceptionnelle accordée l’année dernière soit reconduite.

Elle était d’un maximum de 1000€ et réservée aux salariés dont la rémunération était inférieure à 3 Smic annuels.

Cette fois-ci  les exonérations de toutes cotisations et impôts seront conditionnées à l’existence d’un accord d’intéressement.

Il sera possible dans ce cas de conclure un accord d’intéressement pour une durée d’un an seulement, au lieu de 3 ans normalement.

Vous pourriez aimer aussi

Nouveaux taux pour 2020

Le 5 décembre 2019  / Dans Actualité Paie

Nouveau plafond de la sécurité sociale Un arrêté fixe le plafond mensuel de la Sécurité sociale à 3 428 € au 1er janvier 2020. Le plafond journalier s’établit à 189…

Lire plus 

Nouveau « droit à l’erreur » avec l’URSSAF à partir de 2020

Le 14 novembre 2019  / Dans Actualité Paie

Les entreprises auront un  « droit à l’erreur »  à partir de janvier 2020 dans leurs relations avec l’URSSAF. Un décret du 11 octobre détaille comment s’applique ce nouveau droit pour les…

Lire plus 

FocusPaie : nouveaux bureaux et nouvelles coordonnées

Le 12 novembre 2019  / Dans Actualité Paie

FocusPaie s’installe dans de nouveaux locaux plus spacieux, plus faciles d’accès,  et mieux aménagés pour vous recevoir. Vous pouvez venir nous rencontrer au 183 rue de la Pompe – Paris…

Lire plus